- Première étape -

Une âme en quête de Dieu

«  Dieu entends ma prière, que mon cri parvienne jusqu’à Toi, ne cache pas loin de moi ta face » Psaume 101 v 1-3 

« Où demeures-tu » marque l’ouverture du cheminement de l’âme. Sans avoir reçu la lumière de la révélation, l'âme chante déjà une prière toute intuitive tournée vers une présence aussi mystérieuse que profonde. Sans le savoir, l’âme nous donne ici un modèle de prière presque achevée, une vrai disponibilité à la rencontre sans toutefois aller jusqu’au dialogue et à l’abandon confiant. L’angoisse des “mains tendues” doit préparer la paix des mains jointes.

 

« Tolle lege » est la rencontre de l’âme avec saint Augustin au moment de sa conversion. Il confie à l’âme, et à toute oreille attentive, le secret de la parole de Dieu qui vit et nourrit celui qui la reçoit.