- Troisième étape -

L’expérience de cette rencontre renouvelle le regard de l’âme sur toute chose

« Seigneur, qu’il est bon que nous soyons ici » Mat 17, 4

Cette troisième étape exprime la joie de retrouver la vie renouvelée par la lumière de la rencontre.

Le Psaume 138 permet à l’âme de chanter la douceur de son repos en Dieu. A l'exaltation de la rencontre a succédé une joie simple faite de l'émerveillement de l’enfant qui se laisse guider par le Père.

 

Le chant suivant rappelle à l’âme qu’elle n’est pas seule et que son chemin « En l’Eglise » porte au-delà d’elle-même. L’âme a découvert la maternité de l’Eglise et la fraternité de ses membres.

 

C’est alors qu’elle entend « exultez enfants », une invitation à vivre en frère la joie de son baptême… En filigrane, l’âme s’émerveille de la grâce que Dieu donne dans ses sacrements.